Actualités

16 décembre 2015

Tribune libre………..

TRIBUNE LIBRE…………….

Le site Teg-errone.pro propose aux internautes d’exprimer leurs points de vue portant sur les relations banque TEG erroné.

« PRISE DE CONSCIENCE SUR  LA NECESSITE DE VEILLER A GERER  A SES INTERETS ET RELATIONS AVEC LES BANQUES …………………

 

Les banques, établissements financiers, organismes de prêts signent des dossiers de prêts immobiliers particuliers tout comme des dossiers de prêts professionnels.

Les prêts bancaires donnent naissance à des couples taux légal / taux conventionnel d’un nouveau genre :

Prêt bancaire et avenants, prêt bancaire frais de caution, prêt bancaire assurance vie, prêt bancaire assurance perte d’emploi, prêt bancaire assurance facultative, prêt bancaire assurance obligatoire, prêt bancaire frais de notaire, prêt bancaire hypothèque, prêt bancaire préteur de deniers, prêt bancaire tableau d’amortissement, prêt bancaire durée d’amortissement, prêt bancaire TEG,  prêt bancaire intérêts fixes, prêt bancaire intérêts variables, prêt bancaire part sociales ……… prêt bancaire TEG erroné, prêt bancaire taux usuraire ………………audit de contrat de prêt bancaire, analyse des crédits immobiliers, délais de prescriptions ……

Autant de règles bancaires dont la compréhension est réservée aux professionnels du secteur bancaire qui fond montre, eux aussi, de réelles difficultés à éviter de signer des contrats avec TEG erroné au regard de la jurisprudence du 19 juin 2013 – pourvoi N°12-16.651 (prêt amorti sur 360 jours), jurisprudence du 9 avril 2014 ( pourvoi N° 12- 28.914).

Une jungle en laquelle se croisent pour le client de la banque : TEG erroné, Taux bancaires, durée d’amortissement, prêt Lombard, tableau d’amortissement, formalisme bancaire……….

Pour lesquels il est utile de pouvoir s’appuyer sur des professionnels de l’analyse des prêts immobiliers pour être convaincu du respect du formalisme bancaire. »

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK